Porsche 901 cabriolet : l’unique exemplaire est à vendre !

Porsche 901 cabriolet
Porsche 901 cabriolet

Le seul prototype de la Porsche 901 Cabriolet 1964 sera mis aux enchères dans le cadre du Rétromobile de Paris le 8 février prochain.

Porsche 901 cabriolet : Porsche 901 numéro 13.360

A l’origine, au début des années 60, la 911 s’appelait la 901. Et puis Peugeot s’en est mêlé. Résultat, la naissance d’un mythe la Porsche 911.

En septembre 1963, au salon automobile de Francfort (Allemagne), le constructeur dévoile un petit coupé à moteur arrière, la 901 (même si les voitures présentées sur le salon allemand ne sont que des prototypes, sans moteur et avec seulement deux cadrans au tableau des compte-tours).

Porsche 901 cabriolet
Porsche 901 cabriolet

Gros phares ronds, allure qui rappelle la 356, officiellement sur le catalogue un flat-six 2 litres de 130 chevaux, le petit coupé a tout pour plaire. Si bien que Porsche confirme en 1964, au 51e Salon automobile de Paris. Ce qui ne fût pas du goût de Peugeot…

Porsche 901 cabriolet
Porsche 901 cabriolet

Le constructeur français commercialise depuis les années 50 des modèles dont le nom est un chiffre avec un « 0 » au milieu. Et s’oppose donc à la sortie de la 901 sous ce patronyme: Peugeot a déposé les noms de modèles avec un « 0 » au milieu. Porsche produit pourtant environ 80 coupés 901, mais doit ensuite changer le nom de son coupé en… 911, une décision prise début novembre 1964.

En 1964, Porsche fabriqua 13 prototypes de la Type 901, la mère de la 911 d’aujourd’hui. Allant d’orientation en orientation, une version unique d’un cabriolet a vu le jour. Malheureusement, le projet n’alla pas plus loin sous cette forme en raison des normes de sécurité de l’époque.

Porsche 901 cabriolet
Porsche 901 cabriolet

Les élans sécuritaires du législateur américain laissaient craindre une interdiction pure et simple des voitures découvrables. Pire, les services techniques de Porsche avaient tout lieu de penser que de nombreux pays emboîteraient le pas aux États-Unis.

De quoi reconsidérer sérieusement la pertinence d’investir dans l’étude d’une 901 cabriolet même si l’avenir montrera que les craintes de Porsche étaient infondées.

La plus vieille Porsche non restaurée en état d’origine

La Porsche numéro 13.360 ne connut jamais que deux propriétaires après Manfred Freisinger.

Porsche 901 cabriolet
Porsche 901 cabriolet

C’est lui qui la sauva de la casse en l’achetant sans roues ni toit ni boîte ni moteur. Il la conserva jusqu’en 2001 avant de la céder à Myron Vernis, un collectionneur de véhicules rares d’Akron, dans l’Ohio, en échange de sa Porsche 356 B Carrera. L’Américain eut le bon sens de rien toucher à l’intérieur

Pour RM Sotheby’s, cette unique Porsche 901 Cabriolet 1964 revêt un aspect spécial : « Cette Porsche est l’une des plus importantes historiquement à ne jamais avoir atteints le marché public. » Conséquemment, à cette optique, RM estime que la valeur du véhicule se situe entre 850 000 et 1 million d’euros. Reste maintenant à voir si les collectionneurs se l’arracheront comme prévu.